Infrastructures

Centre sportif de Maâmora

L’ASFAR bénéficie des installations mises à sa disposition par le Centre Sportif des Forces Armées Royales. Ce centre dispose de deux terrains gazonnés, deux terrains synthétiques pour le football, une salle omnisports, une piscine couverte aux normes olympiques et une autre en plein air, une salle de musculation, trois courts de tennis, une salle de boxe, une salle des arts martiaux et une salle de Gymnastique.

En outre, le centre dispose d’un centre de formation intégré pour footballeurs, un amphithéâtre dotée d’équipements audiovisuels de pointe, un réfectoire, un hôtel, un centre médico-sportif, ainsi que des espaces administratifs multiples

Infrastructures sportives

Le Centre médico-sportif dispose d’une unité d’exploration fonctionnelle cardiorespiratoire de pointe. Elle permet l’exploration de plus de neuf paramètres physiologiques. Le centre dispose également d’une unité de radiologie et d’échographie conventionnelle, d’une unité de chirurgie dentaire, d’une unité de réhabilitation fonctionnelle et de balnéothérapie (jacuzzi et sauna). Il est également doté d’une salle de décochage et de réanimation et d’un SAMU.

L’équipe médicale est composée de six médecins de sport, d’un chirurgien dentiste et de kinésithérapeutes en plus de soigneurs qualifiés.

Infrastructures-médicales

Complexe Moulay Abdallah

Complexe My AbdallahBien que n’appartenant pas à l’ASFAR, le Complexe sportif Moulay Abdallah est lié au club qui y a élu domicile en y accueillant toutes ses rencontres.

Ce complexe omnisports a été inauguré officiellement en 1983, à l’occasion du déroulement au Maroc des Jeux Méditerranéens. Situé au sud-ouest de la ville de Rabat, il est la propriété de la Communauté Urbaine de Rabat.Il a une capacité totale de 52 000 places assises dont 10 000 places couvertes ce qui en fait le deuxième plus grand stade du Maroc après le Complexe Mohammed V de Casablanca.

Profitant de la candidature du Maroc à l’organisation de la Coupe du Monde de Football en 2006 puis en 2010, le stade a connu une rénovation majeure qui a consisté, entre autres, en l’installation de nouveaux sièges, et l’aménagement de l’ensemble des dépendances nécessitées par l’organisation d’une manifestation majeure.

 

Partager sur facebookShare on Facebook